• Pierre Hugues Herbert

    Pierre Hugues Herbert

Présentation

Fichiers à télécharger :

Bilan résultats 2008-2009 source FFT PH herbertEtat de résultats 2008 mise à jour fin septembreFiche Signalétique PH Herbert 2009Palmarès FFT 2006 PH HerbertPH Herbert Programme 2007-2008 (mise à jour août 2008)PH Herbert Programme compet 2008-2009PH Herbert Programme de compétition 2007 completPH Herbert résultats de double complet saison 2008-2009 (tableau récap.)PH Herbert saison 2009 résultats joueurs étrangers (tableau récap.) vers. septPlanning dent. hebdo saison 2006-2007 PH Herbertprés. synthétique projet p2h (version Alsace 03-09)Projet Haut Niveau P2h 09 (base 7)Projet Haut Niveau PH Herbert 2010 (phase 3)Résultats internationaux détaillés 2008 (double)Résultats internationaux en simple détaillés 2008 (version 22-09-08)Résultats PH Herbert 2009 (couleur) septembreRésultats PH Herbert saison 2007



Pierre-Hugues Herbert est un jeune joueur de tennis alsacien de 17 ans, né le 18-3-91.

En France, il occupe approximativement, au terme de la saison 2008, le 3ème rang ex aequo dans sa catégorie, celle des moins de 17 ans. Il s’agit là d’une estimation théorique basée sur la combinaison de son classement national (-4/6) et de son classement international (100ème mondial environ chez les -18 au terme de la saison 2008). Il faut savoir par ailleurs qu’il concourt dans notre pays au sein d’une année d’âge relevée et très compétitive au niveau international, quelques uns de ses camarades, nés comme lui en 91, ayant, encore récemment, durant l'hiver et l’été 2007, décroché avec l’Equipe de France des moins de 16 ans le titre de Vice-champion d'Europe par équipes en "Winter Cup" et "Summer Cup" (Coupe Borotra).  

N° 3 français ex aequo en 2005 , N°2 français en 2004, et N°3 français les 2 saisons qui ont précédé, en 2002 et 2003, Pierre-Hugues peut s'enorgueillir d'une constance à ce niveau qui n'a pas toujours été l'apanage de ses concurrents et qui fait de lui une valeur sĂ»re au moment d’aborder les années "charnière" de formation qui viennent (17-18 ans), compte tenu surtout de son développement physique un peu tardif qui continue de ralentir quelque peu, en terme de résultats, sa progression pour le moment.

Au regard de son palmarès, il s’avère que Pierre-Hugues se positionne à ce jour comme l'espoir N°1 du tennis alsacien. Licencié au TC Strasbourg, il est en 2008, toutes catégories confondues, l'un des 2 seuls athlètes figurant en Alsace sur les listes des sportifs de haut niveau dans la discipline tennis (si l’on fait la distinction au niveau de cette appellation précise entre les catégories "Elite", "Senior" et "Jeune" d’un cĂ´té qui possèdent ce statut légal, et les catégories "Espoir" et "Partenaire d’entraĂ®nement" de l’autre, qui ne l’ont pas).

 

Le souhait de ses parents est que Pierre-Hugues, qui poursuit ses études en Allemagne et qui est actuellement scolarisé au Einstein Gymnasium de Kehl (avec des horaires naturellement aménagés : il quitte l’école presque quotidiennement à 12h45), puisse rester en Alsace pour mener de front son projet tennistique et son aventure dans le bilinguisme. C'est la raison pour laquelle, à l’automne 2004, ces derniers ont décliné l'offre de la FFT qui proposait d'intégrer Pierre-Hugues dans un PĂ´le France (Poitiers ou Boulouris).

La résolution prise fut, non pas de renoncer, mais au contraire de relever le défi du très haut niveau en tâchant de profiter pleinement des atouts de Pierre-Hugues et de la position centrale en Europe de Strasbourg. On jouerait donc la carte de la proximité, on tenterait d’ancrer complètement le projet dans le tissu régional, on privilégierait pour ainsi dire "l'artisanat local" au détriment de la "grande machinerie fédérale", oui mais tout en continuant de poursuivre des objectifs très élevés en compétition.

Ainsi pour donner entre autres à Pierre-Hugues toute l’autonomie et la mobilité nécessaire pour circuler hors de nos frontières et disputer le maximum de compétitions sur le circuit mondial, décision fut prise de se jeter à l’eau et de créer autour de lui une cellule individualisée de formation propre à lui garantir les meilleures chances de succès dans son parcours d'accession vers le très haut niveau international.

Le projet est en marche depuis l'été 2004. Jean-Roch, le père de Pierre-Hugues, lui-mĂŞme professeur de tennis et principal entraĂ®neur de son fils depuis le commencement, a quitté son emploi d’enseignant en club pour se consacrer entièrement à la carrière de son fils, tant d’un point de vue sportif que logistique.

Beaucoup de chemin a déjà été parcouru. La 1ère phase du projet qui courait sur 3 ans en est arrivée à son terme l’automne dernier. Et Pierre-Hugues regarde aujourd'hui sereinement vers l'avenir. Il entend maintenir le cap, ce qui fait que la transition vers la 2ème phase s'est donc faite tout naturellement. Elle devrait amener Pierre-Hugues, en 2008, 2009 et 2010 à intensifier sa préparation, parfaire sa formation chez les -18 ainsi qu'à commencer d’aller se frotter aux seniors sur le circuit professionnel ATP (Futures et Challengers).